L’Evangile au quotidien, ces 30 derniers jours

L’Evangile au Quotidien vous propose de recevoir chaque matin par courrier électronique personnalisé, gratuitement et sans aucune contrainte (publicitaire ou autre), le texte de l’évangile du jour selon le calendrier fixé par l’Eglise catholique.



vendredi 24 novembre 2017

  • Samedi 25 novembre 2017 : Premier livre des Maccabées 6,1-13.
    En ces jours-là, le roi Antiocos parcourait le Haut Pays. Il apprit alors qu’il y avait en Perse une ville, Élymaïs, fameuse par ses richesses, son argent et son or ; son temple, extrêmement riche, contenait des casques en or, des cuirasses et des armes, laissés là par Alexandre, fils de Philippe et (...)

  • Samedi 25 novembre 2017 : Psaume 9(9A),2-3.4.6.16.19.
    De tout mon cœur, Seigneur, je rendrai grâce, je dirai tes innombrables merveilles ; pour toi, j'exulterai, je danserai, je fêterai ton nom, Dieu Très-Haut. Mes ennemis ont battu en retraite, devant ta face, ils s'écroulent et périssent. Tu menaces les nations, tu fais périr les méchants, à tout (...)

  • Samedi 25 novembre 2017 :
  • Samedi 25 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 20,27-40.
    En ce temps-là, quelques sadducéens – ceux qui soutiennent qu’il n’y a pas de résurrection – s’approchèrent de Jésus et l’interrogèrent : « Maître, Moïse nous a prescrit : ‘Si un homme a un frère qui meurt en laissant une épouse mais pas d’enfant, il doit épouser la veuve pour susciter une descendance à son (...)

  • Samedi 25 novembre 2017 : commentaire Saint Pacien de Barcelone
    Nous ne mourrons plus désormais. Même si nous sommes détruits en notre corps, nous vivrons dans le Christ, comme lui-même l'a dit : « Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra » (Jn 11,25). Nous pouvons être certains ; le Seigneur lui-même en témoigne ; qu'Abraham, Isaac, Jacob et tous les saints de (...)

jeudi 23 novembre 2017

  • Vendredi 24 novembre 2017 : Premier livre des Maccabées 4,36-37.52-59.
    En ces jours-là, Judas et ses frères déclarèrent : « Voilà nos ennemis écrasés, montons purifier le Lieu saint et en faire la dédicace. » Toute l’armée se rassembla, et ils montèrent à la montagne de Sion. Le vingt-cinquième jour du neuvième mois, de grand matin, les prêtres offrirent le sacrifice prescrit (...)

  • Vendredi 24 novembre 2017 : Premier livre des Chroniques 29,10.11abc.11de-12a.12bcd.
    Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de notre père Israël, depuis les siècles et pour les siècles ! À toi, Seigneur, force et grandeur, éclat, victoire, majesté, tout, dans les cieux et sur la terre ! À toi, Seigneur, le règne, la primauté sur l’univers : À toi, Seigneur, force et grandeur, éclat, victoire, (...)

  • Vendredi 24 novembre 2017 :
  • Vendredi 24 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 19,45-48.
    En ce temps-là, entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs. Il leur déclarait : « Il est écrit : ‘Ma maison sera une maison de prière’. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que (...)

  • Vendredi 24 novembre 2017 : commentaire Le Missel romain
    Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très bon, Dieu éternel et tout-puissant. Dans ta bonté pour ton peuple, tu veux habiter cette maison de prière, afin que ta grâce toujours offerte fasse de nous un temple de (...)

mercredi 22 novembre 2017

  • Jeudi 23 novembre 2017 : Premier livre des Maccabées 2,15-29.
    En ces jours-là, les hommes envoyés par le roi pour contraindre les gens à l’apostasie arrivèrent dans la ville de Modine pour y organiser des sacrifices. Beaucoup en Israël allèrent à eux ; Mattathias et ses fils vinrent à la réunion. Les envoyés du roi prirent la parole pour dire à Mattathias : « Tu es (...)

  • Jeudi 23 novembre 2017 : Psaume 50(49),1-2.5-6.14-15.
    Le Dieu des dieux, le Seigneur, parle et convoque la terre du soleil levant jusqu'au soleil couchant : De Sion, belle entre toutes, Dieu resplendit. « Assemblez, devant moi, mes fidèles, eux qui scellent d'un sacrifice mon alliance. » « Assemblez, devant moi, mes fidèles, Et les cieux proclament sa (...)

  • Jeudi 23 novembre 2017 :
  • Jeudi 23 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 19,41-44.
    En ce temps-là, lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant : « Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux. Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de (...)

  • Jeudi 23 novembre 2017 : commentaire Origène
    Quand notre Seigneur et Sauveur était proche de Jérusalem, à sa vue, il a pleuré sur elle : « Ah, si en ce jour tu avais compris, toi aussi, le message de paix ! Mais maintenant encore il demeure caché à tes yeux. Oui, des jours vont fondre sur toi où tes ennemis t'environneront de retranchements »... (...)

mardi 21 novembre 2017

  • Mercredi 22 novembre 2017 : Deuxième livre des Maccabées 7,1.20-31.
    En ces jours-là, sept frères avaient été arrêtés avec leur mère. À coups de fouet et de nerf de bœuf, le roi Antiocos voulut les contraindre à manger du porc, viande interdite. Leur mère fut particulièrement admirable et digne d’une illustre mémoire : voyant mourir ses sept fils dans l’espace d’un seul (...)

  • Mercredi 22 novembre 2017 : Psaume 17(16),1.5-6.8b.15.
    Seigneur, écoute la justice ! Entends ma plainte, accueille ma prière : mes lèvres ne mentent pas. J'ai tenu mes pas sur tes traces, jamais mon pied n'a trébuché. Je t'appelle, toi, le Dieu qui répond : écoute-moi, entends ce que je dis. Garde-moi comme la prunelle de l’œil ; à l'ombre de tes ailes, (...)

  • Mercredi 22 novembre 2017 :
  • Mercredi 22 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 19,11-28.
    En ce temps-là, comme on l’écoutait, Jésus ajouta une parabole : il était près de Jérusalem et ses auditeurs pensaient que le royaume de Dieu allait se manifester à l’instant même. Voici donc ce qu’il dit : « Un homme de la noblesse partit dans un pays lointain pour se faire donner la royauté et revenir (...)

  • Mercredi 22 novembre 2017 : commentaire Saint Bernard
    Le Verbe du Père, le Fils unique de Dieu, le Soleil de justice (Ml 3,20), est le grand négociant nous a apporté le prix de notre rédemption. C'est un commerce bien précieux, qu'on n'estimera jamais assez, que celui où un Roi, le fils du Roi suprême, est devenu le change, où l'or a payé le plomb, le (...)

lundi 20 novembre 2017

  • Mardi 21 novembre 2017 : Deuxième livre des Maccabées 6,18-31.
    En ces jours-là, Éléazar était l’un des scribes les plus éminents. C’était un homme très âgé, et de très belle allure. On voulut l’obliger à manger du porc en lui ouvrant la bouche de force. Préférant avoir une mort prestigieuse plutôt qu’une vie abjecte, il marchait de son plein gré vers l’instrument du (...)

  • Mardi 21 novembre 2017 : Psaume 3,2-3.4-5.6-7.
    Seigneur, qu'ils sont nombreux mes adversaires, nombreux à se lever contre moi, nombreux à déclarer à mon sujet : « Pour lui, pas de salut auprès de Dieu ! » Mais toi, Seigneur, mon bouclier, ma gloire, tu tiens haute ma tête. À pleine voix je crie vers le Seigneur ; il me répond de sa montagne sainte. (...)

  • Mardi 21 novembre 2017 :
  • Mardi 21 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 19,1-10.
    En ce temps-là, entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait. Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il (...)

  • Mardi 21 novembre 2017 : commentaire Saint Bonaventure
    Écoute, ô âme, quelle est ta dignité. Si grande est ta simplicité que rien ne peut habiter la demeure de ton esprit, rien n'y peut faire son séjour, sauf la pureté et la simplicité de l'éternelle Trinité. Écoute les paroles de ton Époux : « Moi et le Père nous viendrons à elle et nous fixerons notre (...)

dimanche 19 novembre 2017

  • Lundi 20 novembre 2017 : Premier livre des Maccabées 1,10-15.41-43.54-57.62-64.
    En ces jours-là, de la descendance des successeurs d'Alexandre le Grand surgit un homme de péché, Antiocos Épiphane, fils du roi Antiocos le Grand. Il avait séjourné à Rome comme otage, et il devint roi en l’année 137 de l’empire grec. À cette époque, surgirent en Israël des hommes infidèles à la Loi, et (...)

  • Lundi 20 novembre 2017 : Psaume 119(118),53.61.134.150.155.158.
    Face aux impies, la fureur me prend, car ils abandonnent ta loi. Les pièges de l'impie m'environnent, je n'oublie pas ta loi. Rachète-moi de l'oppression des hommes, que j'observe tes préceptes. Ceux qui poursuivent le mal s'approchent, ils s'éloignent de ta loi. Le salut s'éloigne des impies qui (...)

  • Lundi 20 novembre 2017 :
  • Lundi 20 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 18,35-43.
    Alors que Jésus approchait de Jéricho, un aveugle mendiait, assis au bord de la route. Entendant la foule passer devant lui, il s’informa de ce qu’il y avait. On lui apprit que c’était Jésus le Nazaréen qui passait. Il s’écria : « Jésus, fils de David, prends pitié de moi ! » Ceux qui marchaient en tête le (...)

  • Lundi 20 novembre 2017 : commentaire Odes de Salomon
    J'ai levé les bras au ciel, vers la grâce du Seigneur. Il a jeté mes chaînes loin de moi ; mon protecteur m'a élevé selon sa grâce et son salut. J'ai dépouillé l'obscurité et revêtu la lumière. J'ai trouvé des membres qui ne connaissaient ni peine ni angoisse ni douleur. La pensée du Seigneur m'a beaucoup (...)

samedi 18 novembre 2017

  • Dimanche 19 novembre 2017 : Livre des Proverbes 31,10-13.19-20.30-31.
    Une femme parfaite, qui la trouvera ? Elle est précieuse plus que les perles ! Son mari peut lui faire confiance : il ne manquera pas de ressources. Elle fait son bonheur, et non pas sa ruine, tous les jours de sa vie. Elle sait choisir la laine et le lin, et ses mains travaillent volontiers. (...)

  • Dimanche 19 novembre 2017 : Psaume 128(127),1-2.3.4-5c.6a.
    Heureux qui craint le Seigneur et marche selon ses voies ! Tu te nourriras du travail de tes mains : Heureux es-tu ! À toi, le bonheur ! Ta femme sera dans ta maison comme une vigne généreuse, et tes fils, autour de la table, comme des plants d'olivier. Voilà comment sera béni l'homme qui craint le (...)

  • Dimanche 19 novembre 2017 : Première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 5,1-6.
    Pour ce qui est des temps et des moments de la venue du Seigneur, vous n’avez pas besoin, frères, que je vous en parle dans ma lettre. Vous savez très bien que le jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. Quand les gens diront : « Quelle paix ! Quelle tranquillité ! », c’est alors que, (...)

  • Dimanche 19 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 25,14-30.
    En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Un homme qui partait en voyage appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui (...)

  • Dimanche 19 novembre 2017 : commentaire Saint Jean Chrysostome
    L'un des serviteurs dit : « Seigneur, tu m'as confié cinq talents » ; un autre en indique deux. Ils reconnaissent qu'ils ont reçu de lui le moyen de bien faire ; ils lui témoignent une grande reconnaissance et lui rendent leurs comptes. Que leur répond le maître ? « C'est bien, serviteur bon et fidèle (...)

vendredi 17 novembre 2017

  • Samedi 18 novembre 2017 : Livre de la Sagesse 18,14-16.19,6-9.
    Un silence paisible enveloppait toute chose, et la nuit de la Pâque était au milieu de son cours rapide ; alors, du haut du ciel, venant de ton trône royal, Seigneur, ta Parole toute-puissante fondit en plein milieu de ce pays de détresse, comme un guerrier impitoyable, portant l’épée tranchante de (...)

  • Samedi 18 novembre 2017 : Psaume 105(104),2-3.36-37.42-43.
    Chantez et jouez pour lui, redites sans fin ses merveilles. Glorifiez-vous de son nom très saint : joie pour les cœurs qui cherchent Dieu ! Il frappe les fils aînés du pays, toute la fleur de la race ; il fait sortir les siens chargés d'argent et d'or ; pas un n'a flanché dans leurs tribus ! Il (...)

  • Samedi 18 novembre 2017 :
  • Samedi 18 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 18,1-8.
    En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager : « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes. Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : “Rends-moi (...)

  • Samedi 18 novembre 2017 : commentaire Saint Jean Climaque
    La prière est, quant à sa nature, la conversation et l'union de l'homme avec Dieu, et quant à son efficacité, la conservation du monde et sa réconciliation avec Dieu, un pont élevé par-dessus les tentations, un rempart contre les tribulations, l'extinction des guerres, la joie future, l'activité qui (...)

jeudi 16 novembre 2017

  • Vendredi 17 novembre 2017 : Livre de la Sagesse 13,1-9.
    De nature, ils sont inconsistants, tous ces gens qui restent dans l’ignorance de Dieu : à partir de ce qu’ils voient de bon, ils n’ont pas été capables de connaître Celui qui est ; en examinant ses œuvres, ils n’ont pas reconnu l’Artisan. Mais c’est le feu, le vent, la brise légère, la ronde des étoiles, (...)

  • Vendredi 17 novembre 2017 : Psaume 19(18),2-3.4-5.
    Les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l'ouvrage de ses mains. Le jour au jour en livre le récit et la nuit à la nuit en donne connaissance. Pas de paroles dans ce récit, pas de voix qui s'entende; mais sur toute la terre en paraît le message et la nouvelle, aux limites du (...)

  • Vendredi 17 novembre 2017 :
  • Vendredi 17 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 17,26-37.
    En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme cela s’est passé dans les jours de Noé, ainsi en sera-t-il dans les jours du Fils de l’homme. On mangeait, on buvait, on prenait femme, on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche et où survint le déluge qui les fit tous périr. Il en (...)

  • Vendredi 17 novembre 2017 : commentaire Sainte Faustine Kowalska
    Ô jour éternel, jour tant désiré, Je te guette avec nostalgie et impatience, Et très bientôt l'amour déchirera les voiles, Et tu deviendras mon salut. Jour merveilleux, moment incomparable, Où pour la première fois je verrai mon Dieu, L'époux de mon âme et le Seigneur des Seigneurs, Je sens que (...)

mercredi 15 novembre 2017

  • Jeudi 16 novembre 2017 : Livre de la Sagesse 7,22-30.8,1.
    Il y a dans la Sagesse un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide ; perçant, net, clair et intact ; ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes ; ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, (...)

  • Jeudi 16 novembre 2017 : Psaume 119(118),89.90.91.130.135.175.
    Pour toujours, ta parole, Seigneur, se dresse dans les cieux. Ta fidélité demeure d'âge en âge, la terre que tu fixas tient bon. Jusqu'à ce jour, le monde tient par tes décisions : toute chose est ta servante. Déchiffrer ta parole illumine et les simples comprennent. Pour ton serviteur que ton visage (...)

  • Jeudi 16 novembre 2017 :
  • Jeudi 16 novembre 2017 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 17,20-25.
    En ce temps-là, comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il prit la parole et dit : « La venue du règne de Dieu n’est pas observable. On ne dira pas : “Voilà, il est ici !” ou bien : “Il est là !” En effet, voici que le règne de Dieu est au milieu de vous. » Puis il dit aux (...)

  • Jeudi 16 novembre 2017 : commentaire Saint Jean Cassien
    À mon avis, ce serait indigne de nous éloigner de la contemplation du Christ ne serait-ce qu'un moment. Lorsque notre vue a commencé à dévier de ce but divin, tournons vers lui les yeux de notre cœur et ramenons-y comme une ligne droite le regard de notre esprit. Tout repose dans le sanctuaire (...)