Diverses questions...

mercredi 12 mars 2014
popularité : 21%

QUEL NOM POUR NOTRE ENFANT ?

Un prénom de baptême peut être ajouté en plus de celui/ceux de l’état civil, en particulier pour donner à l’enfant un saint patron connu et repérable qui soit un exemple pour l’enfant et le rattache à l’Eglise invisible du ciel, surtout si les prénoms de l’enfant ne sont pas identifiés comme chrétiens.

LES PARENTS : DROITS ET DEVOIRS

Ce sont les parents ou au moins l’un d’entre eux, ou ceux qui tiennent légitimement leur place qui consentent au baptême de l’enfant.

Il faut cependant que les parents soient conscients que le baptême est un engagement concret de leur part à éduquer leur enfant dans la foi catholique ; c’est-à-dire, veiller au minimum à ce
- qu’il soit élevé dans la foi catholique,
- qu’il suive les cours d’instruction religieuse pendant ses études,
- qu’il soit envoyé au catéchisme au moment voulu (première communion, profession de foi et confirmation).
Cette demande de l’Église est motivée par le fait qu’il est incohérent de baptiser un enfant s’il n’a aucune chance de pouvoir vivre son baptême. C’est dans cette même logique que l’Église demande que si l’une des deux parties n’est pas catholique, elle s’engage à ne pas faire obstacle à la foi de son enfant.

LE CHOIX DU PARRAIN ET DE LA MARRAINE

Ce choix ne doit pas être le seul fait des convenances et intérêts, mais en tenant compte de la foi du parrain et/ou de la marraine (1) et de leur vie chrétienne. Un non-baptisé ne peut donc pas être parrain ou marraine de baptême.
Normalement, le parrain et la marraine doivent avoir seize ans accomplis, être baptisés dans l’église Catholique, avoir fait leur première communion et avoir reçu le sacrement de confirmation. Si le parrain ou la marraine est baptisé non catholique il pourra toutefois être témoin du baptême.

Le rôle des parrain-marraine est avant tout de veiller à ce que l’enfant mène plus tard une vie chrétienne conforme à son baptême.

PAIEMENT ?

Un sacrement est un acte GRATUIT. Toutefois, la préparation et la célébration du baptême de votre enfant occasionne des frais. Vous êtes donc chaleureusement invités à participer aux frais occasionnés. Cet argent est aussi utilisé pour les œuvres paroissiales qui financent les multiples activités de la paroisse : la catéchèse, le souci des plus pauvres notamment à travers le noël pour tous et les petits déjeuners pour tous.

Participation aux frais de référence proposée : 50 €

PHOTOGRAPHE ?

Avoir des souvenirs photos des événements forts de la vie de famille est une chose importante et agréable. Cependant pour que le moment que vous souhaiteriez immortaliser soit vraiment agréable et pour que vous puissiez en profiter au mieux, nous vous proposons de limiter les photographes. Si possible un seul, voire deux qui seront assez discrets.

LIEU DU BAPTÊME ?

C’est soit Saint Albert, soit sainte Julienne. C’est la première famille qui inscrit son enfant qui détermine le lieu du ou des baptêmes.

APRÈS LE BAPTÊME

La paroisse vous invite chaleureusement à une messe de présentation de votre enfant. En général, ces messes de présentation se déroulent tous les premiers dimanches de chaque moi à 11h00.


(1) Pour un baptême il n’est pas indispensable d’avoir un parrain ET une marraine, un seul des deux suffit.